Skip Global Navigation to Main Content
Skip Breadcrumb Navigation
Revue de la Presse
 
Ouagadougou, le 20 juillet 2011

Sous Région

Guinée : Des démons de la démocratie 

Coups de feu à Conakry ! Quelques sept mois seulement après son installation au pouvoir comme premier chef d’Etat démocratiquement élu, le président guinéen, Alpha Condé, a reçu, dans la nuit de lundi 18 à mardi 19 juillet 2011, des visiteurs pas très amicaux. En effet, des démons habillés en costumes militaires tirent sur le « bébé » démocratie de Guinée. Une fraction de l’armée (dont l’identité n’est pas encore révélée au moment où nous tracions ces lignes) a fait irruption dans la résidence du président, armes légères et lourdes aux poings, et ont ouvert le feu sur les gardes. Bilan provisoire : un soldat tué et deux blessés chez les loyalistes. Aucune victime chez les assaillants, excepté le fait que deux d’entre eux aient été mis aux arrêts et sont sous interrogatoire serré.
http://lefaso.net/spip.php?article43083&rubrique7

Côte d’Ivoire: l’ambassadeur du Burkina rencontre ses compatriotes

L’ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire, Emile Ilboudo, ainsi que les consuls généraux d’Abidjan et de Bouaké, Patrice Kafando et Mahama Savadogo, ont rencontré les Burkinabè résidant à Yamoussoukro, capitale politique et administrative ivoirienne, le 17 juillet 2011.  Au menu des échanges, les récents événements qui ont secoué le Burkina et la question de la carte d’identité consulaire.
http://www.fasozine.com/index.php/societe/societe/6434-cote-divoire-lambassadeur-du-burkina-rencontre-ses-compatriotes

PRESIDENTIELLE 2012 :Wade aime-t-il le Sénégal ?

Le chef de l’Etat sénégalais, Abdoulaye Wade, est visiblement pressé d’organiser l’élection présidentielle prévue jusque-là pour se dérouler le 26 février 2012. Après avoir proposé d’anticiper ledit scrutin dans son discours à la nation le 14 juillet dernier, il semble être passé aujourd’hui à l’acte. C’est, en tout cas, ce que l’on peut dire au regard de l’instruction qu’il dit avoir donnée à son ministre de l’Intérieur de contacter les chancelleries occidentales sur le sujet.
http://www.lepays.bf/?PRESIDENTIELLE-2012

Burkina Faso

Visite d’infrastructures et d’unités industrielles de Bobo : Le Premier ministre lance un ultimatum à l’entreprise De Simone

Au lendemain de la 11ème rencontre gouvernement/secteur privé, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao a visité quelques unités industrielles de la ville de Sya et le palais de la culture dont l’état d’avancement des travaux reste toujours inquiétant.
http://lefaso.net/spip.php?article43076&rubrique3

L’article 37 paralyse la politique burkinabè 

On a dernièrement tiré le rideau sur le Conseil consultatif sur les réformes politiques (CCRP). Gageons que les conciliabules consensuels ont permis de faire évoluer positivement la démocratie burkinabè. Le hic, c’est que certains ont beaucoup plus devisé sur l’absence d’une fraction des opposants au gouvernement que sur la portée réelle des pourparlers… Mais pourquoi, finalement, devrions-nous paralyser le corpus politique du pays pour quelque modification d’article minime, secondaire même ? Nous imaginons déjà les pontes de l’opposition avaler leur café matinal de travers à la lecture de ces lignes quasi blasphématoires, s’insurger contre tant d’ignorance, fustiger tant de complaisance à l’encontre du pouvoir en place : « considérer la révision de l’article 37 de la Constitution comme futile, quelle infamie ! » Pourtant, ce n’est pas parce qu’une pratique à cours dans la majorité des gouvernements « éclairés » qu’elle doit s’ériger en parangon de l’exercice démocratique.
http://lefaso.net/spip.php?article43080&rubrique21

Assemblée Générale de la Fondation 2iE : Création d’un Campus Afrique Centrale

Signature d’un accord de partenariat entre la Fondation 2iE et la Société d’Energie et d’Eau du Gabon pour la création du Campus Afrique Centrale le 2 juillet 2011 à Libreville au Gabon.
La Fondation 2iE a tenu son Conseil d’administration puis son Assemblée Générale ordinaire le samedi 2 juillet 2011 à Libreville au Gabon en présence de l’ensemble de ses membres.
http://lefaso.net/spip.php?article43089&rubrique4

Rencontre de travail de la FEDAP/BC : La crise nationale au centre du débat

Le bureau exécutif national de la Fédération associative pour la paix et le progrès avec Blaise Compaoré (FEDAP/BC) a tenu une rencontre de travail avec les responsables des structures régionales et provinciales de ladite association, le samedi 16 juillet 2011 à Ouagadougou.
http://lefaso.net/spip.php?article43081&rubrique2

VIE DES PARTIS : Harouna Ramdé aux commandes du RFI/PJB

L’évolution politique actuelle de notre pays commande, à bien de niveaux, des changements pour insuffler un dynamisme nouveau et donner de précieuses orientations pour les grandes batailles électorales à venir. Dans un contexte global de réformes politiques et institutionnelles saluées, le RFI/PJB (Rassemblement des forces indépendantes / Parti des jeunes du Burkina) veut se donner des moyens dans une synergie d’actions pour aller à la conquête des militants.
http://lefaso.net/spip.php?article43077&rubrique2

11e rencontre gouvernement/secteur privé : Plus de 50 préoccupations à solutionner pour une prospérité de l’économie nationale 

Cadre de réflexion, d’échange et de partage, la 11è rencontre entre le gouvernement et le secteur privé burkinabé qui a eu pour thème, « Enjeux et modalités de réalisation des projets de partenariat public privé pour la croissance économique au Burkina », s’est achevée dans la même soirée du lundi 18 juillet sur une note de satisfaction. L’ensemble des préoccupations ont eu des réponses et le gouvernement entend accélérer l’exécution des décisions pour une économie prospère au Burkina Faso.
http://lefaso.net/spip.php?article43087&rubrique3

Autant le dire… : Il ne faut pas nous mentir 

Le Conseil consultatif sur les réformes politiques a définitivement clos ses travaux. Le rapport produit sera remis au chef de l’Etat. Qui, quoi qu’on dise est le principal initiateur de ces réformes, mais également du CCRP. Cadre dans lequel les travaux ont eu lieu. Quand bien même d’autres acteurs ont eu à un moment donné la même idée des réformes.
http://lefaso.net/spip.php?article43086&rubrique21

Indicateurs économiques émergents : Le « bonheur national brut » en question 

Depuis dix ans, le Produit intérieur brut (PIB) du Burkina Faso est en constante évolution. On assimile souvent ce taux de croissance à la richesse individuelle et donc au niveau de vie des habitants. Cependant, les récents bouleversements qu’a connus le pays tendent à montrer le contraire. Certains indicateurs économiques préfèrent laisser les théories capitalistes classiques de mesure du développement de côté pour se concentrer sur le bien-être citoyen. Le « Bonheur national brut » (BNB) en est la parfaite illustration.
http://lefaso.net/spip.php?article43079&rubrique3

PAIEMENT DES RISTOURNES DU COTON DANS LES CASCADES : Cotonculteurs et responsables de la SOFITEX se disent satisfaits

La Société des fibres et textiles (SOFITEX) du Burkina a démarré le mercredi 13 juillet 2011 le paiement des ristournes de la vente du coton au compte de la campagne 2009-2010 aux cotonculteurs de la région des Cascades. L’enveloppe globale pour cette partie du Burkina Faso s’élève à 394 546 000 F CFA. 1 113 groupements de producteurs de coton (GPC) sont concernés. 394 546 000 F CFA, soit 120 243 800 F CFA pour la province de la Léraba et 274 302 200 F CFA pour la Comoé.
http://www.lepays.bf/?PAIEMENT-DES-RISTOURNES-DU-COTON

Booming Cotton No Boon to African Farmers

Amado Kafando tilted his head back, smiled and pumped his fists into the west African sky. “We praised God, and said, ‘At last!’” said Kafando, 45, standing amid the mud huts where he lives with 11 children and no electricity.
http://www.bloomberg.com/news/2011-07-19/booming-cotton-no-boon-to-farmers-in-africa-milked-by-regional-monopolies.html

Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou ! 
Le spectre de la fraude plane toujours sur les examens scolaires. Si le CEPE et le BEPC se sont déroulés de façon générale dans l’orthodoxie des vertus humaines, cela n’a pas été le cas pour le Baccalauréat. Malgré l’important dispositif sécuritaire et l’armada de mesures pour un BAC « propre », des candidats auraient été pris la main dans le « pétrole ».
http://lefaso.net/spip.php?article43088&rubrique4

Les étudiants burkinabè au Maroc soignent l’image de leur pays par de bons résultats

Pour ne pas déroger à la coutume de chaque fin d’année, l’Association des Etudiants Burkinabè au Maroc(AEBM) a organisé une journée d’excellence de l’étudiant burkinabé le samedi 16 juillet 2011 à la Cité Internationale de Rabat. L’objectif de cette cérémonie visait, d’une part, à passer ensemble un moment de fraternité et à encourager les étudiants qui ont fait honneur à leur chère Patrie par leurs excellents résultats scolaires. D’autre part, la manifestation servait d’un cadre pour dire au revoir aux étudiants finalistes.
http://lefaso.net/spip.php?article43073&rubrique10

On murmure : Un habitant de Tampouy tente d’égorger son ex-épouse

Kantigui est tombé dans l’émoi, le lundi 18 juillet 2011 du fait du comportement irréfléchi d’un homme qui a voulu mettre fin aux jours de son ex-épouse. L’histoire s’est passée dans un "non loti" de Tampouy, communément appelé Watinoma. Le beau temps qu’il faisait après la pluie diluvienne a failli être fatal pour cette dame qui a vu la mort de près. Kantigui a ouï dire que le « tueur », par des menaces, chaque fois invitait son ex-épouse à revenir vivre à ses côtés, mais en vain. Ainsi, toutes les tentatives pour reconquérir le cœur de cette dame « tenace » sont restées infructueuses. C’est pourquoi, constatant l’absence de son rival dans la maison, il a décidé d’éliminer cette « rutilante créature » qui résiste à toutes ses avances.
http://lefaso.net/spip.php?article43078&rubrique45

Pluie diluvienne à Ouagadougou : La psychose s’installe dans les zones à risques 

La pluie diluvienne qui a arrosé la ville de Ouagadougou, le lundi 18 juillet 2011 a causé des dégâts matériels et humains. Dans les zones à risques principalement, les habitants craignent un "remake" du 1er septembre 2009. Une équipe de Sidwaya en a fait le constat dans quelques quartiers.
http://lefaso.net/spip.php?article43082&rubrique216

Densification et extension du réseau Telecel Faso 

Telecel Faso informe son aimable clientèle et l’ensemble des utilisateurs de ses services qu’elle vient d’entamer des travaux de densification et d’extension de son réseau en vue d’améliorer la fluidité du trafic. Les équipements attendus depuis plus de trois (03) mois ont été livrés voilà une dizaine de jours.